Tristesse et bonheur avec nos boules de poils

Il y a quelques temps, nous avons perdu brutalement notre chatte Voldy. Elle a été tapée par une voiture qui n’a même pas pris le temps de s’arrêter. Elle est décédée sur le coup. On peut dire que c’était le chat de Dark Fils, il avait un lien particulier avec elle et il est amoureux des chats en général. Cela s’est passé quasiment sous ses yeux alors qu’il rentrait à la maison avec Dark Chéri.

Nous avons été tous touchés par cette perte, mais Dark Fils encore plus. Il a été dévasté. Il ne voulait plus aller à l’école. Il ne souriait plus. Il ne voulait plus rien faire et avait dû mal s’endormir le soir. Il faut dire aussi que c’était notre dernier chat. Anakin notre typé chartreux a disparu, il y a 2 ans. Peu de temps après Félicis a décidé que la vie sauvage était cool, elle passe de temps en temps devant la maison, attend de nous voir et elle retourne dans les bois sans qu’on ait pu la caresser.

 

Après discussion avec Dark Chéri, nous avons décidé d’adopter un chaton et non un chat adulte afin de faire une bonne cohabitation avec Yoda notre chien. Evidemment que cela ne remplacerait jamais nos boules de poils perdues, la question ne se pose même pas. Nous avons également décidé que ce chaton ne sortirait pas de la maison sauf dans la cour avec un harnais.

Par la suite, Dark Chéri a croisé une connaissance et dans la discussion, il est venu question d’un chaton à placer. Un chaton habitué aux gros chiens, ça tombe bien. On a fait la surprise aux enfants.

Il y a eu des « ooooooooh ! », des « c’est pas possible ! » et des « trooop mignon ! ». Dark Fils nous a pris dans ses bras les larmes aux yeux.

Cela fait bizarre, elle est toute petite. Elle a dormi contre mon cou les premières nuits. Elle aime bien la chambre de Dark Fille pour une bonne sieste dans le berceau de ses poupées. Elle est dans l’observation et pour le moment, elle préfère rester loin de Yoda. C’est moi qui ait choisi le nom. Rousse comme la mère d’Harry Potter.

Voici donc Lily, chatonne de 3 mois et demi.

 

 

Et puis 3 jours après l’arrivée de Lily, je suis allée chercher les enfants à l’école. A un tout petit mètre de la rivière, il y avait une caisse de transport et un sac plastique contenant un sac de litière. Le tout, tout neuf. Et « miaou », un chaton. Un connard l’avait balancé là. Tout est allé très vite dans ma tête. Le mettre en refuge ou la snpa ? Mauvaise période, ils sont déjà plein. Puis, je l’ai tenu dans mes mains, son petit corps fragile et tout chaud. C’était foutu, C’était évident. Je l’ai ramené à la maison.

C’est drôle, c’est la copie de Voldy sauf que c’est un mâle. En rentrant, je lui ai tout de suite donné à boire vu la chaleur qu’il faisait dehors, puis à manger, il avait très faim.

Et même pas peur de Yoda et des câlins à tout le monde. Un crème d’amour de chaton.

Quand Dark Chéri est rentré, il ne le dira pas, mais il a totalement craqué et son histoire l’a touché. Il a dit qu’on le gardait à une seule condition, c’est lui qui choisirait le nom.

Voici donc Sidious, on pense qu’il a 4 mois.

 

 

 

Ils n’ont pas du tout le même caractère. Elle semble plus timide et avoir en même temps un fort caractère, lui est très câlin et joueur. Lily était là la première et lui a bien fait comprendre. Dark Chéri a dit que Lily était une chieuse, puis il a ajouté que c’était mon chat et il a rigolé. Je n’ai pas compris du tout où il voulait en venir.

Yoda veut jouer avec eux, mais ils n’ont pas encore trouvé les bons codes pour se comprendre.

Mais ils sont encore tous les deux petits et ils ne sont pas encore totalement habitués à notre famille, nos habitudes, les différents bruits de la maison alors on a encore le temps de les découvrir.

Les enfants sont aux anges. Dark Fils m’a glissé dans le creux de l’oreille qu’il était toujours triste pour Voldy, qu’il ne pourra jamais l’oublier et qu’il l’aimerait pour toujours, mais qu’il était tellement content d’avoir des nouveaux compagnons et que ça lui faisait du bien dans son cœur.

 

 

Sinon, ils m’ont réveillé à 4h ce matin. Heureusement que je les aime.

Cela fait donc deux harnais à acheter sans oublier une bonne stérilisation dans quelques mois !

 

4 comments for “Tristesse et bonheur avec nos boules de poils

  1. Lisenn
    20 juin 2017 at 11 h 10 min

    Ah mais je n’avais rien vu passé sur Sidious !!!
    Mon frère vient de devoir faire euthanasie son chat et il est dans le même état que Dark Fils !

  2. Pothin Lindsay
    20 juin 2017 at 11 h 27 min

    La vie des fois, nous joue de sales tours, mais la vie a aussi mis Sidious sur votre route, vous l’avez dans doute sauvé.

  3. 20 juin 2017 at 12 h 05 min

    avant les 5 mois de Lily la stérilisation sinon vous risquez de vous retrouver avec 5 chats…ou plus! heureusement que nous avons trouvé facilement à les donner. Et ma chatte Bella est morte de la même façon, en rentrant un midi je l’ai trouvée écrasée sur le bas côté près de chez nous…et ici c’est la campagne la route est loin et le jardin pas fermé… donc pas possible de les empêcher d’aller dehors! Il nous reste donc un des chatons de Bella et Harry (lui aussi a choisi la vie sauvage) une petite boule de poil de 3 ans maintenant que j’ai appelé…Chipie, ce qui lui va bien…c’est un vrai terminator de souris, mulots et autre taupes…

  4. 20 juin 2017 at 12 h 38 min

    C’est fou comme la vie est faire parfois! Ces chatons ont beaucoup de chance de vous avoir trouvé sur leur chemin!
    Ici aussi le chat est en intérieur et ne sort qu’avec le harnais (pense à les habituer pas trop tard).
    Parfois je trouve que c’est un peu cruel de la priver de sortir seule, mais honnêtement, elle pendrait beaucoup trop de risques et son espérance de vie diminuerait beaucoup trop!
    Bref, ici aussi on a un chat de salon, et je peux te dire qu’elle est heureuse (aussi) (quand même).
    Belle vie à eux avec vous!
    Marion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *