Broder sur un tissu avec du papier soluble ou de la toile tire fils ?

J’avais fait un article Comment broder sur un vêtement en parlant uniquement du support que j’utilisais, le papier magique (soluble) de Custom by me.

Depuis, j’ai fait deux ouvrages en utilisant de la toile tire fils, je peux donc désormais comparer les deux en toute objectivité.

 

La toile tire fils

Avantages :

  • On peut faire des grands ouvrages.
  • Lorsqu’on fait du lettrage donc des choses plus fines, comme la toile est rigide, c’est plus facile (l’ouvrage bouge moins).
  • C’est moins cher que le papier soluble.
  • Les croix sont bien nettes puisqu’on suit la toile.
  • On peut récupérer le surplus de toile une fois la broderie terminée pour la réutiliser.

Inconvénients :

  • Pour ma part, j’ai eu du mal à bien compter mes points pour visualiser la taille de mon ouvrage (mais c’est peut-être mes yeux qui ont dû mal avec le blanc).
  • Une fois l’ouvrage terminé, il faut humidifier le tout et enlever la toile à la pince à épiler. C’est parfois compliqué sur les grands ouvrages et plus difficile lorsque le tissu est épais. Pour le coussin Friends, j’ai dû écarter les points et y aller à l’aiguille pour retirer les fils point par point car le fil se cassait lorsque je tirais avec la pince à épiler. Mais une fois les fils verticaux enlevés, les horizontaux s’en vont facilement. Pour le T-shirt Shenron, c’était moins difficile. Cela prend également du temps.
  • La toile est rigide ce qui est parfois compliqué pour mettre le tambour tout en faisant attention à ce que le tissu en dessous ne soit pas froissé.

 

Coussin Friends

 

T-shirt Shenron (prochainement sur le blog)

 

 

 

Le papier magique Custom by me

Avantages :

  • Le quadrillage est net, on peut placer précisément sur le tissu.
  • Le comptage des points est plus simple.
  • Une fois l’ouvrage terminé, il suffit de le passer sous l’eau pour faire disparaître la grille.
  • On peut préparer notre dessin sur la toile au crayon.
  • C’est autocollant et repositionnable.

Inconvénients :

  • C’est plus cher que la toile tire fils.
  • Il faut bien piquer avec l’aiguille au bon endroit pour faire de belles croix.
  • Broder des lettres ou des dessins très fins comme pour mon t-shirt Luna Lovegood n’est pas simple car la toile est très souple.
  • On est limité en taille d’ouvrage. Par exemple, pour le t-shirt Shenron, je n’aurai pas pu le faire avec le papier magique.
  • Si on transpire un peu des mains (ou si un chien vient se coller à toi et bave sur ton ouvrage)(oui, c’est du vécu), la toile se dissout (et tu es dans la merde).
  • On ne peut pas récupérer le surplus de papier car une fois la broderie terminée, les contours du papier sont souvent trop abîmés.

 

T-shirt la reine des neige

 

Robe Snoopy

 

 

Je vais continuer d’utiliser les deux selon ce que je veux broder. Il faut donc vraiment tester les deux supports pour voir ce qui vous convient !

A vos aiguilles, brodez !

4 comments for “Broder sur un tissu avec du papier soluble ou de la toile tire fils ?

  1. Daisy Petitesouris
    27 avril 2017 at 16 h 34 min

    Coucou,

    Du coup tu ne nous aide pas lol Tu n’as pas une préférence pour l’un des 2?

    • 1 mai 2017 at 14 h 28 min

      Je pense que sur le long terme, je finirai par avoir une préférence, mais actuellement ils ont tous les deux autant d’avantages que d’inconvénients et donc j’utilise soit l’un, soit l’autre selon le dessin que je souhaite faire. Peut-être que si tu tentes les deux, tu trouveras ta préférence 😉

  2. snoops
    30 avril 2017 at 18 h 16 min

    et ou trouves tu la toile tire fil ?
    plus qu’a se lancer alors 😉

    • 1 mai 2017 at 14 h 26 min

      Selon les promo, sur internet sur le boutique DMC ou bien sur la maison du canevas et de la broderie.
      Bonne broderie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *