Comment broder sur un vêtement ?

On me demande de plus en plus souvent comment je procède pour broder sur des vêtements.

Du coup, je me suis dit qu’un petit article serait plus pratique afin de répondre aux questions.

 

Il faut savoir que c’est le blogueur Don’t worry, Be daddy qui m’a donné envie de me remettre au point de croix et surtout de broder sur des vêtements (tu peux le suivre via son blog ou sur sa page facebook). Je t’en parle dans mon premier article sur le sujet et ces conseils me sont toujours précieux. Si tu n’as pas envie ou le temps de te mettre au point de croix, mais que tu trouves ça sympa, tu peux lui passer une commande ici.

 

Avant de commencer à broder sur un vêtement, je conseille de te faire la main sur une toile pour apprendre le point de croix. Franchement, c’est facile puisque même les enfants peuvent en faire. Tu peux acheter un kit tout prêt ou bien le matériel séparément (que tu peux trouver chez Cultura, la maison de la broderie et du caneva ou la boutique DMC par exemple) et choisir un modèle sur internet ou dans un livre. Je suis tombée sur un kit de broderie spécial débutant que je trouve complet (mais je ne l’ai pas testé).

Comme tu as pu le voir, je brode principalement des points de croix, mais je fais aussi un peu de points arrières pour faire des contours, des lettres ou des détails plus fins. Tu peux voir cela sur le débardeur Targaryen ou encore sur une broderie que je n’ai pas encore terminé au moment où j’écris cet article, la robe Snoopy.

Je ne pense pas avoir la meilleure méthode pour broder sur un vêtement, je vais simplement t’expliquer comment je fais. D’ailleurs Don’t worry, Be daddy n’utilise pas la même méthode que moi. Il utilise une toile tire fils et moi un papier soluble. Le tout donc est de trouver ce qui te convient à toi.

 

 

Quel est le matériel nécessaire ?

J’achète des vêtements vierges chez Kiabi. Jusqu’ici, j’ai brodé des t-shirts, un débardeur, un pantalon, des coussins et je viens de commencer une robe. Bref, il n’y a pas de limite ! J’utilise un tambour qui permet de bien tendre le tissu pour faciliter le travail. Et mon indispensable : les feuilles de papier magique Custom by me de DMC afin de broder droit. Tu peux trouver des feuilles qui comportent déjà un dessin, des feuilles vierges et des feuilles quadrillés (en taille grand, moyen et petit). Pour le moment, j’ai utilisé des feuilles quadrillées en taille moyen ou petit.

Bien entendu, il faut également une aiguille et des fils. J’aime bien les fils mouliné spécial de DMC que je trouve de bonne qualité pour broder, mais aussi qui tiennent très bien au lavage. Je ne prends que deux brins (pour ma première toile le cadre Targaryen, j’en avais pris 3 et c’est vraiment trop épais).

 

J’aime bien utilisé les feuilles de papier magique pour plusieurs raisons :

  • Elles sont solubles. Une fois que tu as terminé de broder, tu passes ton travail sous l’eau ou en machine avec ton linge et zou disparition.
  • Tu peux préparer ta broderie en dessinant dessus avec des crayons. Au début, je faisais le motif en entier avec les couleurs et tout.

 

 

Maintenant selon le modèle, je fais soit le contour en entier, soit les débuts des contours des 4 côtés ainsi je vois la taille que fera ma broderie au final (ça c’est quand j’ai la flemme, mais il ne faut pas se tromper dans le comptage). Ainsi, je visualise parfaitement où ma broderie sera, si je veux bien la centrée ou la placer à un endroit précis.

  • C’est autocollant et repositionnable.

 

Je ne vais pas te mentir, le papier magique a aussi des inconvénients.

Le papier magique est plus onéreux que le tire fils. Pour broder, il faut piquer ton tissu et la feuille. Du coup, si tu ne vises pas bien, la croix ne sera pas parfaite contrairement à la toile tire fils où il suffit de suivre les trous de la toile. Je n’ai pas testé cette dernière car j’y trouve plus d’inconvénients (on ne peut pas placer précisément sa broderie et il faut retirer la toile à la pince à épiler d’où le nom, la flemme encore). Mais un jour, j’en achèterai pour me faire vraiment un avis.

 

Quelques astuces :

Il ne faut pas trop tiré/serré le fil lorsque le tissu du vêtement choisi est fin afin que ça ne fasse pas des petits plis quand on enlève la grille.

Il faut faire des nœuds bien serrés au dos et coupé le surplus. C’est une surface qui va être frottée régulièrement lorsque le vêtement sera porté ou pendant le lavage alors il faut que ça tienne !

 

 

Comment laver les vêtements broder ?

Qui dit broderie sur vêtements, dit lavage. Je lave mes vêtements broder avec le reste de mon linge. Donc ni cycle délicat, ni lavage à la main. J’en ai même déjà lavé un à 40° (je lave habituellement à 20°) et les couleurs n’ont pas bougé.

 

Où trouver des modèles à broder ?

Je trouve mes modèles principalement sur pinterest. C’est pour moi la mine d’or. Il y a de nombreuses grilles gratuites, des images pixelisées (tu vas ensuite sur photofiltre et passes l’image en mode mosaïque, tadaaaa tu as une grille). Tu peux également trouver des grilles payantes sur de nombreux site comme Etsy ou les boutiques que j’ai cité plus haut. Par la suite, tu peux aussi créer tes propres grilles. J’en ai réalisé une pour Dark Fille (à partir de cette illustration) que je n’ai finalement pas broder car elle a changé d’avis pour le motif de sa robe. Peut-être pour une prochaine fois !

 

Grille gratuite Blanche Neige

 

Tu peux retrouver toutes mes broderies ici avec les liens directs des grilles ou des illustrations que j’ai utilisées.

Si tu as encore des questions à la suite de cette lecture, n’hésites pas à me les poser ! Bonne broderie.

 

Je ne suis pas responsable si tu deviens accro aux petites croix …

 

 

5 comments for “Comment broder sur un vêtement ?

  1. Claudine Danton
    5 mars 2017 at 10 h 50 min

    Voilà un site ou un blog ( la différence ? ) qui me plait bien. A la fois didactique et source d’inspirations. de même pour les liens fournis.
    Depuis l’arrivée, espérée et … un peu inespérée de ma toute neuve petite fille, j’ai, temporairement, lâché bêche, sécateur, truelle … pour reprendre les aiguilles passablement délaissées de longue date. Je re … couds, tricote, crochète ( un peu ), et brode.
    Je navigue bcp également. En quête de matériaux, de trucs pour parfaire mes techniques de base, de pistes pour réaliser des projets encore vagues.
    Le titre et l’humour qui traverse ce que j’ai pu voir me convient bien également.
    En bref, merci. Je vais continuer à vous « suivre ».
    Mais pas sur face de machin. Jusqu’ici, je suis un peu allergique et me suis tenue à distance.

    • 7 mars 2017 at 9 h 51 min

      Et bien merci beaucoup pour votre commentaire qui m’a beaucoup touché 🙂
      Félicitations pour votre petite fille ! Elle va être gâtée avec tout ce que vous savez faire ! J’ai déjà essayé le crochet, mais je n’ai pas réussi. Il faudrait que je retente, surtout que j’ai le matériel nécessaire.
      A bientôt !

  2. Massart
    30 mars 2017 at 11 h 47 min

    Bonjour l idee est sympa j aimerai le faire pour mes fils question bete le quadrillage tu le colle avanta l emplacement que tu veux et apres tu pose ton cercle sur le quadrillage et le tissus et tu brodes normale ?

    • 30 mars 2017 at 12 h 44 min

      Il n’y a pas de question bête 😉
      C’est bien cela, je le colle avant et ensuite je place mon tambour.
      Bonne broderie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *