Il y a un an, on rencontrait Yoda

Il y a un an (et un jour), on rencontrait Yoda à la SNPA. Un coup de foudre réciproque !  En une année, même si on a eu l’impression de l’avoir toujours connu, on a appris tout ce qu’il aimait, ce qu’il n’aimait pas et on en découvre encore.
Il a mis 6 mois pour retrouver un poids normal, nous pensions qu’il mettrait moins de temps que cela. Quel bonheur de ne plus voir ces côtes.

 

 

Nous avons décidé de le stériliser car dans notre quartier il y a deux chiennes non stérilisées et c’était insupportable (et puis de toute façon, on a toujours stérilisé nos animaux). On a trouvé un Yoda encore plus câlin avec nous après cela.

Il n’aime pas le bruit de l’aspirateur, il s’en éloigne toujours le plus possible.

Il aime se poser près du poêle à bois. Même moi qui suis frileuse, je ne sais pas comment il fait pour tenir.

Il nous fait la fête lorsqu’on passe la porte, même si on est parti seulement 5 minutes.

Il aime bien lorsque je mets de la musique, il vient généralement près de moi et se met sur le dos.

Il adore les balades en forêt où il me rapporte tous les bouts de bois possible, plein de bave.

 

 

Il n’aime pas trop les bains, mais adore sauter dans la rivière au retour de la balade en forêt. Enfin seulement dans l’espace où il a pied. On a nos habitudes, il aime que je lui lance quelque chose dans l’eau, il me le ramène et se secoue près de moi pour que je sois aussi trempée que lui. Normal.

 

 

Il comprend plein de choses et on cause souvent ensemble par le geste, le regard, la parole. Il adore être contre moi le soir lorsque je regarde mes séries en brodant.

Le week-end, il aime parfois monter discrètement dans ma chambre pour venir me réveiller avec ses léchouilles.

Il a deux jouets qu’il adore et il s’endort parfois avec l’un deux dans la gueule, comme un doudou.

Au début, son maître numéro 1 était Dark Chéri, mais c’est devenu moi. Il faut dire que je suis celle avec qui il passe le plus de temps.

Lorsqu’on se fait un câlin en famille, il vient toujours s’incruster. Il a bien raison, il en fait parti de cette famille.

Il a rencontré un petit garçon de deux ans qui avait peur des chiens. Depuis, ce petit garçon réclame de voir Yoda.

Il aime se mettre sur le dos lorsque je lui grattouille le cou. S’il n’a pas eu sa dose de caresse ou de câlin, il s’est très bien me le dire.

Il n’aime pas tellement quand il y a trop de monde à la maison, il va alors chercher à se mettre dans un coin.

Il est très attentif à notre famille. Si les enfants s’énervent trop dans leur chambre par exemple, il se met au pied de l’escalier. Si ça continue, il monte voir ce qu’il se passe. Et généralement, ça calme les enfants car il arrive et leur fait des léchouilles.

 

 

Il y a un an, Yoda est passé du côté obscur. Une année avec nous et encore de nombreuses à partager ensemble. C’est vraiment un animal fantastique que j’aime profondément.

 

2 comments for “Il y a un an, on rencontrait Yoda

  1. 11 décembre 2016 at 9 h 28 min

    Je suis toujours sensible aux billets sur les animaux. Quelle chance pour ce chien d’avoir trouvé une famille sympa et quelle chance pour vous d’avoir un amour de chien
    Nous avons un petit chien qui est adorable, j’en parle avec humour dans ce billet http://rideerieuseleblog.com/anecdotes/hermes-mon-chien/

  2. missrelie
    12 décembre 2016 at 11 h 56 min

    <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *