La Ressourcerie RESISTES – Récupérer, réutiliser, revendre et sensibiliser

Récupérer, réutiliser, revendre et sensibiliser sont les 4 premiers mots qu’on peut lire sur le site de la ressourcerie RESISTES situé à Darnétal (Normandie) et c’est cela qui m’a attiré.

Dans le même esprit que Solidarité textiles dont je t’ai parlé récemment, RESISTES (Ressourcerie Entreprenariale Seinomarine d’Insertion Sociale par le Travail et l’Engagement Solidaire) collecte des objets à domicile sur rendez vous, valorise des objets, par le tri, le nettoyage, la réparation, le relookage, le détournement, la création artistique, la redistribution des objets à travers une boutique ouverte à tous les publics et lors de braderies solidaires.

Tout cela dans le but évidemment de préserver les ressources naturelles en développant la filière réemploi dans une ressourcerie, de sensibiliser les gens à la réduction des déchets et à d’autres modes de consommation et d’accompagner le changement de leur comportement en s’appuyant sur des actions concrètes.

 

Ce week-end, la ressourcerie RESISTES fêtait ses 1 an d’ouverture à Darnétal.

la-ressourcerie-resiste

 

Nous avons décidé d’y aller en famille vendredi après-midi pour la première fois car c’est le genre d’endroit qu’on aime découvrir et partager avec les enfants et qui va avec notre mode de consommation.

Quand je suis rentrée, j’ai eu l’impression d’être dans la caverne d’Ali baba. Il y en avait partout et je ne savais plus trop où regarder.

 

ressourcerie-resistes

 

vieille-horloge-ressourcerie-resistes

 

la-ressourcerie-resistes-darnetal

 

coin-enfant-la-ressourcerie-resistes

 

Dark Chéri a trouvé un jeu de société Harry Potter qu’on ne connaissait pas (une sorte de Cluedo sorcier) et il est en parfait état. Les jeux de sociétés sont à 2€.

 

jeu-de-societe-harry-potter

Harry Potter à l’école des sorciers – Mystère à Poudlard, jeu d’enquête

 

On a laissé les enfants choisir un livre chacun. Ils ont fait leur choix assez rapidement. Pour les livres, il n’y a pas de prix, on donne ce qu’on veut.

 

livres-enfants

Les saisons – Pourquoi ça vole ?

 

Et enfin, on a croisé le chemin d’un travailleuse et j’en cherchais justement une pour ranger mes fils de broderie. C’est le genre de petit meuble qui part très vite et une personne travaillant à RESISTES me l’a confirmé. On l’a donc pris tout de suite et on a terminé notre tour ici. Affichée à 25€, on avait oublié qu’il y avait des réductions ce jour-là. Surprise donc à la caisse. On nous l’a donc vendu à 12€50 (autant dire pas grand chose !).

 

une-travailleuse

Une travailleuse

 

A la caisse, pendant qu’on nous pèse les objets achetés (en 1 an, ils ont collecté 122 tonnes et réemployé 75 tonnes !), on discute évidemment sur le sujet (ce qui était bien sympa) et on apprend par la même occasion que chacun mois, il y a un genre d’événement. En novembre, il sera donc question du vieux barbus.

La prochaine fois que j’y vais, je pars à la chasse aux vieux miroirs car je souhaite me faire un mur avec ces objets dans mon salon.

 

Tu peux retrouver leur actu sur facebook et twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *