Mais pourquoi tu m’aimes ?

Dis, pourquoi tu m’aimes ?

Enfin, je veux dire, pourquoi toi tu m’aimes et eux ne m’aiment pas ?

Comment tu fais pour m’aimer alors qu’eux me trouvent tellement mauvaise, avec tellement de défauts ?

Pourquoi toi tu restes dans ma vie, pourquoi je reste dans ton cœur alors qu’eux me jettent dès qu’ils sont lassés de moi ?

Pourquoi tu me fais confiance alors qu’eux font trois pas en arrière ?

Pourquoi tu me laisses être libre de penser, écrire, créer, parler alors qu’eux m’écrasent, me bâillonnent, me cadrent, se moquent?

Pourquoi quand je rate quelque chose, ce n’est pas grave, alors qu’eux me le reprochent encore 10 ans après ?

 

Pourquoi toi, tu y arrives et pas eux ?

Pourquoi tu t’intéresses à moi, pourquoi tu m’écoutes, pourquoi tu comprends alors qu’eux me méprisent et me salissent ?

Pourquoi tu es tout le temps là alors qu’eux viennent seulement lorsqu’ils ont besoin de moi ?

Pourquoi c’est à toi de me réparer alors que ce sont eux qui me brisent ?

Pourquoi je cherche encore l’amour de ces autres alors qu’au fond, tu me donnes déjà ma dose ?

 

Parfois j’agis comme une enfant, car enfant eux m’aimaient, on était même fier de moi. Mais j’ai grandi et comme tout humain, j’ai eu des échecs et des erreurs. A partir de mon adolescence, on a pointé sans cesse cela sans regarder le positif. Et je suis devenue adulte ainsi.

 

Enfermée dans une cage, on pourrait lire sur la pancarte : Regardez cette adulte, elle porte si bien son pseudo. Dark Maman, l’échec dans toute sa splendeur, le mal dans toute son âme. Les autres n’ont rien à se reprocher, c’est elle qui est à chier. Allez-y, brisez-la pour vous sentir meilleur, elle est faite pour ça.

Mais toi, tu as la clé.

 

Mais pourquoi tu m’aimes ? Est-ce vraiment la bonne question que je me pose ?

Pourquoi eux ne m’ont-ils pas aimé comme cela aurait dû être ? Pourquoi m’ont-ils cassé ? Pourquoi ne savent-ils pas revenir vers moi pour me dire « Pardonne-moi de ne pas avoir su t’aimer pour toi et non pour ce que je voulais que tu sois, pardonne-moi le mal que je t’ai fait » ?

Je sais que je ne dois rien attendre des autres, ce n’est pas comme ça qu’on peut se réparer. Mais je pensais que ça pourrait m’aider.

Je dis que je m’en fous, que je les emmerde, que je les ignore, que je passe au dessus de cela, mais c’est surtout une tentative pour m’en persuader, pour tenter de faire paraître que ça ne m’atteint pas. Mais au fond, ils m’ont tellement cassé que la douleur ne partira jamais, je peux juste tenter de la faire diminuer.

 

couple sous un parapluie

 

Je sais que tu m’aimes mon amour, je te vois autour de moi les jours où je sombre. Tu prends un fil et tu recouds mes plaies qui se sont réouvertes, encore, tu me laisses de l’espace et puis, tu me secoues. Pour que je ne me noie pas. Je me demande d’où vient ta patience, ta bienveillance que je ne mérite pas. Je suis mauvaise tu sais, même celui qui m’a faite le clame.

 

Est-ce qu’un jour je m’aimerai pour ce que je suis et que j’arrêterai de me détester pour ce que je leur ai laissé me faire ?

 

Embrasse-moi pour que je ne pense plus qu’à toi, à nous, à notre cocon.

 

 

 

Edit : Ce texte ne concerne pas seulement (une partie) de ma famille, mais tous ceux dont j’ai croisé la route, des personnes que je considérais comme des amis. Je tenais à préciser également que j’ai une maman formidable (Non, ne pleure pas en lisant ça, je t’aime)

4 comments for “Mais pourquoi tu m’aimes ?

  1. 18 mars 2016 at 13 h 40 min

    Hum… Pas sûr que tu mérites le mauvais, mais le bon, d’où qu’il vienne, tu le mérites sûrement…
    Souvent les proches voudraient que l’on soit comme eux, agissent parfois comme si c’était le cas…jusqu’à ce que ca leur crève les yeux qu’on est différent…
    La différence, même au sein d’une famille, a toujours du mal à être acceptée… Ceux qui t’aiment t’aiment justement parce que tu es différente 😉
    Je t’embrasse de l’autre bout du monde, pour te faire voyager un peu 😉

    • 15 avril 2016 at 22 h 11 min

      Merci pour ton message du bout du monde qui m’a fait le plus grand bien <3

  2. mamina
    18 mars 2016 at 19 h 02 min

    Evidemment ça me rend triste de lire ce texte, mais je te sais entourée par ta petite famille aimante et ça me rassure.
    Il faut laisser derrière les ingrats, je sais que ce n’est pas facile.
    <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *