Zamoureux

Le contact avec d’autres enfants fait découvrir aux miens des amours différents de ceux qu’ils connaissent depuis leur naissance.

Ce n’est plus un secret, Dark Fils a une amoureuse favorite et d’autres amoureuses. Il pense déjà à la Saint Valentin que, curieusement, nous n’avons jamais eu envie de fêter Dark Chéri et moi. Il a même commencé à préparer une petite carte. Il a des attentions particulières pour elle et nous en parle régulièrement.

Il y a eu quelques chagrins l’année dernière car sa favorite ne voulait plus être son amoureuse et puis, c’est revenu. On laisse faire, on n’intervient presque pas (j’y reviens plus bas).

 

 

Voilà que Dark Fille a fait sa rentrée cette année. Voilà qu’elle a eu, au bout de quelques jours, des affinités avec un garçon. Mais attention, pas un petiot de sa classe non ! Son amoureux se trouve chez les moyens. Faut pas déconner.

Le hasard faisant les choses, ce garçon n’est autre que le petit frère d’un copain de Dark Fils.

Si on sort de l’école avant son amoureux, elle le cherche, elle l’attend. Elle sait qu’il sera là comme elle pour attendre leur grand frère en CP.

Et ça court dans tous les sens, et ça fait des câlins et hop, j’ai vu le premier bisou.

 

Dès le début de ses premiers amours, j’ai voulu leur apprendre une chose essentielle pour moi : ne jamais faire un bisou ou un câlin si l’autre n’est pas d’accord et savoir dire non.

C’est vrai que les voir s’épanouir dans ses amours est mignon, mais je ne fais pas partie de ses parents qui disent « Fais lui un bisou », mais de ceux qui disent « Si tu veux lui faire un bisou, il faut lui demander si elle/il est d’accord. » et « Si tu ne veux pas de bisou, tu as le droit, il faut que tu le dises pour que l’autre le sache ».

C’est sûr, c’est plus long à dire, mais j’y tiens vraiment.

 

A la maison, on se dit des mots tendres, on s’enlace et on s’embrasse. On ne cache pas ces petits gestes d’amour, je pense que nos enfants ont besoin aussi de voir que leurs parents s’aiment.

 

« Oh Dark Soeur regarde, hihi !

Ooooh les zaaamoureeeeux ! »

L’amour des enfants est si simple, restons des enfants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *